Salut les grenouilles,

Alors où en étions-nous au dernier point parcours .... ah oui, à Cafayate, au pays du steak ! Et bien sachez tout d´abord qu´à Cafayate, on s´est mangé des bons steaks (et oui) avec Sarah et Sébastien, deux cyclistes partis d´Alaska et à destination d´Ushuaia. Super soirée, bon courage à vous deux pour la fin !

IMG_2454Nous avons ensuite fait les 180km jusqu´à Salta en trois jours, avec un bivouac la première nuit. Pas de bruit de chevaux cette fois-ci mais un renard enrhumé qui nous a bien fait sursauter ! La route no 9 est vraiment magnifique, une oeuvre minérale comme pensée par un savant fou !

A Salta, nous avons dormi dans la maison de Ramon et sa maman Tina. Ramon est un cycliste lui aussi qui offre le logis aux cyclistes de passage. Très bons moments là-bas aussi, et nous avons rencontré encore deux autres cyclistes allant vers le sud.

IMG_2509

Nous reprenons ensuite la route toujours vers le nord après une journée de repos. Un premier petit col nous attend juste après Salta, mais la descente magnifique fit vraiment vite oublier la douleur de la montée. Entre Salta et Jujuy, on se croyait vraiment en Provence. Nous passons la nuitée à El-Carmen, chez un type plutôt sympa. Le lendemain, après un passage éclair à San Salvador de Jujuy (où on sent déjà la Bolivie approcher dans le bordel ambiant et les traits des gens), nous savons qu´ensuite ça monte jusqu`au col de Tres Cruces à 180km de là. Nous découpons cette ascension en 3 jours. L´après-midi, nous montons un premier 700m de dénivelé qui nous a bien fait mal aux jambes , et passons la nuit à Volcan.

Entre Volcan et Tilcara, nous passons voir la montagne aux Sept couleurs, sympa mais vraiment parce que c´est juste à côté. Tilcara est un village vraiment joli, et nous dormons dans le camping. Le soir, on se cuisine un bon asado (barbeuc) avec un bon malbec, car nous savons que la Bolivie approche et qu´ils nous faut faire le plein de bonne bouffe. Le lendemain au départ, nous avons plein de potes chiens qui nous escortent jusqu´à la fin de la ville. C´est marrant, comme des gardes du corps, ils nous ouvrent le chemin et ferment la route derrière nous (voir photo) !

IMG_2559

Nous parcourons les 42km vers Humahuaca, on nous déjeunons. C´est là aussi un village très coquet. Nous décidons cependant de parcourir 16km plus au nord pour dormir, car le programme de demain est un col à 3700m et nous préférons prendre de l´avance. Très bonne idée car nous passons la nuit dans la famille Lamas, une famille qui a une maison entourée de cactus au milieu de nulle part, un peu à l´écart de la route nationale. Ce soir, ils nous apprennent à cuisiner la tarte au quinoa , et nous discutons de leur vie, vraiment basée sur l´auto-suffisance. Ils vivent chichement avec leurs 2 filles, mais quelle chaleur humaine dans ce foyer !

IMG_2614

Le lendemain, direction la montée, "Au revoir Hector et Clara", merci pour cet accueil incroyable ! 45km de montée plus loin, et après avoir croisé Nicolas et Chloé, deux cyclos touristes sur des vélos assis (ça a vraiment l´air confortable), nous voilà à 3780m ! La montée était cependant tellement belle qu´elle en faisait parfois presque oublier l´effort. Nous redescendons ensuite pour cuisiner quelques pattes avec le réchaud, puis nous arrivons à Abra Pampa pour la nuit.

IMG_2631

Le lendemain, nous mangeons littéralement la dernière étape de 75km avant la Bolivie. Nous entrons donc dans ce nouveau pays en laissant 2 mois d´Argentine derrière nous et plein de nouveaux amis. Nous entrons donc en Bolivie, et ça change énormément, et ce n´est pas pour nous déplaire ! L´Argentine est très formatée à l´Européenne (sauf vers la fin quand même), alors qu´en Bolivie, on retrouve un peu du bordel que nous connaissons déjà des pays d´Asie et d´Afrique. Les marchés, les étales d´épices, et vendeurs ambulants, les senteurs, les gens très typés et habillés de façon traditionnelle nous font entrer dans un nouveau monde. Le soir, on se fait un petit repas dans une petite échoppe bien locale, discutons un peu avec des locaux, et nous passons voir la remise des diplômes de la promotion 2009 (y´avait une fanfare, on croyait que c´était une fête populaire !).

Le lendemain, nous parcourons les 95km jusqu´à Tupiza en bus car tous les cyclistes que nous avons vu nous ont dit que la piste était infernale à vélo. Nous voici donc aujourd`hui à Tupiza, et on sent les nouvelles aventures arriver dans ce nouveau pays !

Voilà pour le résumé de ces derniers jours ! On espère que ça se passe bien par chez vous, et sachez bien que malgré les super choses qu´on vit ici, vous nous manquez tous et qu´on a hâte de vous revoir !

A bientôt

Stéphane et Caroline

IMG_2645

IMG_2529

IMG_2519